Coiffures africaines (Hairstyles) by J.D.’Okhai Ojeikere.

Exposées dans les plus grandes institutions d’art du monde entier, les séries photographiques de coiffures  Hair styles de  J.D.’OKHAI OJEIKERE , démontrent les multiples facettes créatives de la coiffure au Nigéria.

Pendant une trentaine d’années, cet artiste nigérian photographie dans la rue, au bureau, dans les fêtes de façon systématique ces coiffures, signes de l’évolution de la mode , de la société et des moeurs.

En quoi ces photographies de coiffures sont-elles des oeuvres d’art? Oeuvres d’art? Oui, oeuvres d’art dans la mesure où le medium de la photographie est un medium artistique reconnu. L’aspect sculptural de ces coquetteries  prime sous les nuances noires et blanches des photographies.

Outils ethnographiques, les Hair styles de l’artiste nigérian, sont révélatrices de pratiques capillaires et esthétiques, dans le Nigéria des années 1970. D’une coiffure à une autre, J.D.’ Okhai Ojekere a su construire son projet photographique autour de la sophistication de ces oeuvres capillaires.

Au début des années 2000, il s’intéresse aux coiffes féminines tout en sachant retranscrire visuellement et esthétiquement l’habileté de l’arrangement manuel des étoffes.

J.D.’Okhai Ojeikere

Sans titre, 2004

Jouissant d’une renommée internationale, au travers de ses Hair styles, il est important de souligner que d’autres sujets ont alimenté ses entreprises photographiques…

Ses photographies peuvent avoir la prétention d’intégrer aujourd’hui le patrimoine nationale nigérian et de nourrir les livres d’histoire de l’art post-colonial du  continent africain.

J.D.’Okhai Ojeikere , Abebe, 1975

J.D.’Okhai Ojeikere, Mkupuk Eba, 1974

J.D.’Okhai Ojeikere, Onile Gogoro or Akaba, 1975

J.D.’Okhai Ojeikere, Suku Sinero / Kiko, 1971

J.D.’Okhai Ojeikere , Abebe, 1975

En + :

http://www.caacart.com/pigozzi-artist.php?i=Ojeikere-J-D-Okhai&m=59

J.D.’OKHAI OJEIKERE , en quelques dates ( sélection d’expositions):

né en 1930 à Ojumu Emai, Nigéria

Vit et travaille à Lagos, Nigéria

2010

*A life in Pictures

Lagos, Nigéria.

2006

*100% Africa

Guggeinhem Museum, Bilbao, Espagne

*Vive l’Afrique

Galerie du Jour- agnès b. , Paris, France / Tokyo, Japon

2001

*J.D.’Okhai Ojeikere

MAMCO, Genève, Suisse

*Century City, art and cukture in the modern metropolis

Tate Modern, Londres, Grande-Bretagne

2000

*Africa Inside, Noorderlicht 2000 photofestivak

Fries Museum, Leeuwarden, Pays-Bas.

Virginie Echene

Publicités

2 Commentaires

  1. Ping : Hommage à deux grands artistes | african links

  2. Ping : L’art africain contemporain pour les nuls en 100 points clés |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :