Hip Hop and Luxury:quand les artistes Hip Hop jouent la carte du luxe

 1511103_808667579158936_951805313_nLors de la dernière Fashion Week de Milan, le rappeur Future accompagné de sa fiancée Ciara étaient invités au premier rang pour assister au défilé Calvin Klein. Les deux chanteurs partageront avec près de 13 000 000* de leurs  fans (4 010 760* pour Future et 9 463 491* pour Ciara, * nombre de « j’aime » sur leurs pages fans Facebook respectives) les images de leur épopée stylistique à Milan.  La marque Calvin Klein s’adresserait-elle alors à un public plus jeune et plus en accord avec son temps, à travers les personnalités de Ciara et Future?

10019_808667572492270_991166341_n

Source des Images: Page Facebook de Future

A$AP RockyFashion Killa

Lyrics

[Hook]
Her pistol go « bang-bang, boom-boom, pop-pop »
Her pistol go « bang-bang, boom-boom, pop-pop »
I said her pistol go « bang-bang, boom-boom, pop-pop »
Cause she a fashion killa, and I’m a trendy nigga
I said her pistol go « bang-bang, boom-boom, pop-pop »
Her pistol go « bang-bang, boom-boom, pop-pop »
I said her pistol go « bang-bang, boom-boom, pop-pop »
Cause she a fashion killa, and I’m a jiggy nigga

[Verse 1]
Rocking, rolling, swagging to the max
My bitch a fashion killa, she be busy popping tags
She got a lotta Prada, that Dolce and Gabbana
I can’t forget Escada, and that Balenciaga
I’m sipping purple syrup, come be my Aunt Jemima
And if you is a rider, we’ll go shopping like mañana
Her attitude Rihanna, she get it from her mama
She jiggy like Madonna, but she trippy like Nirvana
Cause everything designer, her jeans is Helmut Lang
Shoes is Alexander Wang and her shirt the newest Donna
Karan, wearing all the Cartier frames
Jean Paul Gaultiers cause they match with her persona

[Hook]

[Verse 2]
I see your Jil SandersOliver Peoples
Costume National, your Ann Demeuelemeester
See Visvim be the sneaker, Lanvin or Balmain
Goyard by the trunk, her Isabel Marant
I love your Linda Farrow, I adore your Dior
Your Damir DomaVena Cava from the store
I crush down with that top down, bossy see how I ride ’round
Mami in that Tom Ford, Papi in that Thom Browne
Rick Owens, Raf Simons, boy she got it by the stock
She ball until she fall, that means she shop ’til she drop
And Versace: got a lot, but she may never wear it
But she save it so our babies will be flyer than their parents

[Hook]

[Bridge]
Scoop back tees, breeze in the coupe
Smiling is your treasure, you’re so well put together
Bags and links, jeans and shoes
Spikes and patent leathers, different fabrics mixed together
You and me, me and you
Go away together, we could get away forever
All emotions clashing, thrashing, someone turn the light out
I met my baby expressed my passion on my fashion night out*

Le Hip Hop, un relais de com’ du Luxe?

Capture d’écran 2014-01-17 à 19.51.18

Source de l’Image : Capture d’écran

Dans sa chanson Fashion Killa, A$ap Rocky ne cite pas moins de 26 marques de luxe, restant en parfaite cohérence avec l’intitulé. Icône de mode reconnue des années 2000, Rihanna, nouvelle égérie de Balmain incarne cette Fashion Killa, cette tueuse de la mode, dans le clip vidéo. La chanteuse est à l’initiative de diverses tendances capillaires et stylistiques suivies par une ribambelle d’adolescentes, dans le monde entier.

Le producteur et rappeur Kanye West endosse la casquette de créateur: il a collaboré avec Louis Vuitton, dernièrement avec A.P.C, et a même mis à l’épreuve ses talents de designer en créant une collection en 2011.

Le Hip Hop d’aujourd’hui semble bien loin de sa philosophie d’origine et des ghettos new-yorkais au sein desquels il s’est développé. En effet, sous la baguette de la globalisation et du développent des nouvelles technologies, le Hip Hop a investi la planète entière pour (re)naître sous de nouvelles formes. Les Américains restent tout de même les maîtres en la matière, et conservent leur crédibilité.

Les enjeux pour les marques de luxe sont avant tout économiques. Ces chanteurs qui parviennent à fédérer des communautés à l’échelle internationale, à l’heure de la mondialisation culturelle, deviennent des outils de marketing de grande valeur.

Dans Fashion Killa A$ap Rocky prend soin de faire de la publicité gratuite aux enseignes citées. Il dicte la procédure à suivre:  » sois client de ces marques – je le suis aussi!- achète leurs vêtements, écoute ma musique et tu vogueras sur la bonne tendance du moment ». Comment se sentir unique, en écoutant un rappeur dont les chansons sont écoutées par le plus grand nombre, en portant des vêtements qui respectent les diktats commerciaux d’une mode universelle, sur son Iphone 5c blanc?

rihanna-balmain

 Source de l’image: Web

Rihanna_Balmain-SS14_04

Source de l’image: Web

Capture d’écran 2014-01-17 à 20.03.16

kanye-west-louis-vuitton_162Redorer son image, suivre les tendances: les marques de luxe sont soucieuses plus que jamais en ces temps de crise d’attirer le plus de clients possible. Les artistes de la scène Hip Hop deviennent des appâts pour séduire une nouvelle catégorie de consommateurs, adeptes d’un Bling Bling, revu et corrigé par l’industrie de la mode.

Source des images: Web

Il est amusant de constater un tel engouement pour ces chanteurs, de la part de certaines marques de luxe, tandis que les mannequins noirs peinent à s’imposer sur leurs podiums de défilés et dans leurs campagnes publicitaires!

En + : 

sur african links

Les premiers pas de Jay-Z  dans l’art contemporain

Source des paroles du titre « Fashion KIlla »: RapGenius

Virginie Echene

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :