Issa Samb x Iniva

Le travail de artiste Issa Samb est à l’honneur à Iniva, à Londres avec l’exposition From the Ethic of Acting to the Empire Without Signs qui fermera ses portes le 26 juin prochain. L’exposition dont le commissaire est Koyo Kouoh, fait un focus sur la collaboration artistique entre Issa Samb et l’artiste français Jean-Michel Bruyère.

Issa Samb est une figure mythique de l’art contemporain au Sénégal et est co-fondateur du laboratoire Agit’Art, un espace artistique transdisciplinaire.

Les medium d’expression de l’artiste Issa Samb sont l’art de la performance mettant ainsi à l’honneur des pratiques artistiques hybrides d’un nouveau genre, au sein d’un art sénégalais qui se partage,  entre sculpture, peinture et dessin.

issasambxiniva_1  Vue de l’exposition From the Ethic of Acting to the Empire Without Signs  – Courtesy of Iniva 

issasambxiniva_3Vue de l’exposition From the Ethic of Acting to the Empire Without Signs  – Courtesy of Iniva


issasambxiniva_4   Vue de l’exposition From the Ethic of Acting to the Empire Without Signs  – Courtesy of Iniva

  issasambxiniva_5

 Vue de l’exposition From the Ethic of Acting to the Empire Without Signs  – Courtesy of Iniva

Joe Ouakam, de son vrai nom Issa Samb est une figure emblématique de la scène artistique sénégalaise, et africaine.

Il fonde le Laboratoire Agit’Art , dans une dynamique contestataire propre aux années 1970, et avec différents artistes – El Hadji Sy, Amadou Sow et Bouna Medoune Seye- afin de pallier à une unique vision de l’art à l’échelle du Sénégal, et de s’opposer ainsi à l’art officiel reconnu par la politique culturelle de Léopold Sédar Senghor.

Les activités du Laboratoire se caractérisaient par leur pluridisciplinarité et notamment par la pratique de l’installation, de la performance et des interventions en public.[1]

Le Laboratoire Agit’Art permet une réelle symbiose des champs artistique et social au Sénégal, à travers la performance qui est vue comme une véritable entité artistique au sein de la société. Ce qui permettra au groupe de développer une « esthétique du social ».

S’ouvre alors une voie pour de nouvelles formes d’art,  qui vont nourrir les réflexions des différents artistes sénégalais et de la sous région. Agit’art apparaît alors comme un appendice subversif dans le paysage artistique sénégalais, apportant un nouveau souffle créatif et divergeant de la vision purement décorative et sans engagement politico-social portée par l’Ecole de Dakar.

issasambxiniva_6 Vue de l’exposition From the Ethic of Acting to the Empire Without Signs  – Courtesy of Iniva

C’est  dans cette dynamique et dans le respect de cette thématique qu’Issa Samb s’élève aujourd’hui au rang d’artiste international.  From the Ethic of Acting to the Empire Without Signs est la seconde exposition personnelle de l’artiste en Europe après une rétrospective WORD! WORD? WORD! Issa Samb and the Undecipherable Form qui lui avait été consacrée en 2013 à l’OCA d’Oslo.

issasambxiniva_7

 Vue de l’exposition From the Ethic of Acting to the Empire Without Signs  – Courtesy of Iniva 

issasambxiniva

 Vue de l’exposition From the Ethic of Acting to the Empire Without Signs  – Courtesy of Iniva

 

En +:

 [1]Africa Remix, chapitre Africa remix « sampler » p.264

http://www.iniva.org/exhibitions_projects/2014/issa_samb#

La biographie de Jean-Michel Bruyère

Virginie Ehonian

Publicités

Un commentaire

  1. Ping : (For)Ever Young : James Barnor |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :