Ndary Lo à la Galerie Guigon

Ce sont les derniers jours de l’exposition Arbres des origines consacrée au travail de l’artiste sénégalais Ndary Lo à la Galerie Guigon, à Paris.

Arbres des origines 10_1  Arbre des Origines 10 , Métal soudé 

 90x 54x 84 -métal soudé. 2014 –  photo libre de droit Courtesy of Galerie Guigon 

Arbres des origines 11  _1

 Arbre des Origines 11 , Métal soudé

34 x 34 34 – métal soudé. 2014 –  photo libre de droit Courtesy of Galerie Guigon

Arbres des origines 29 _1  Arbre des Origines 29 , Métal soudé

108 x 84 73 – métal soudé.2014 –  photo libre de droit Courtesy of  Galerie Guigon 

Foret des origines _1Forêt des Origines, Métal soudé

43x95x18 – métal soudé.2014 –  photo libre de droit Courtesy of   Galerie Guigon

Jusqu’au 8 novembre prochain, vous pourrez sillonner entre ces arbres miniatures qui racontent, chacun une histoire unique.

Ces arbres, oscillent entre l’humain et le végétal pour participer à cette ode à la protection de la nature, à laquelle nous convie Ndary Lo. Indestructibles et figés dans un espace-temps artistique où l’homme ne fait ne plus qu’un avec l’arbre, ces sculptures interrogent le devenir de l’humain dans la société post-moderne.

Ndary Lo_arbredesorigines_GalerieGuigon_2  Vue de l’exposition Arbres des Origines, avec l’aimable autorisation de la Galerie Guigon

 

Ndary Lo_arbredesorigines_GalerieGuigon_3Vue de l’exposition Arbres des Origines, avec l’aimable autorisation de la Galerie Guigon


Ndary Lo_arbredesorigines_GalerieGuigon Vue de l’exposition Arbres des Origines, avec l’aimable autorisation de la Galerie Guigon

Rien qu’à reprendre la symbolique du Baobab dans l’imaginaire collectif propre au continent africain, nous pouvons comprendre que le symbole de l’arbre reste un symbole essentiel de la vie, de la nature et de la sagesse.

 » La force du baobab est dans ses racines » – Proverbe d’Afrique

Ndary Lo nous offre son récit sur une nature idéalisée et pleine de poésie.

L’esthétique brute nous renvoie vers le travail de l’artiste Italien Alberto Giacometti. Cette interaction entre les esthétiques est porteuse d’un message rendu intemporel par Ndary Lo. L’artiste sénégalais se réapproprie cet héritage artistique qui a inspiré l’oeuvre de Giacometti.

L’œuvre de Giacometti est marquée par l’influence de la sculpture africaine et océanienne. Quand Giacometti s’y intéresse en 1926, l’art africain n’est plus une nouveauté pour les artistes modernes de la génération précédente (Picasso, Derain) ; il s’est même vulgarisé au point de devenir décoratif.  – Source : Site web de la Fondation Giacometti

L’artiste sénégalais se réapproprie cet héritage artistique qui a inspiré l’oeuvre de Giacometti. Cette cristallisation de l’inspiration pour l’art traditionnel africain dans les pratiques artistiques contemporaines, traverse le temps pour transmettre un nouveau message, un nouveau récit empreint, à l’heure de la globalisation culturelle.

Ces compositions végétales humanisées sont réalisées en métal. L’arbre devient alors une vie à part entière, indestructible dans le temps et surtout par l’homme avec qui il ne fait plus qu’un.

Cette symbiose entre l’arbre et l’humain est une forte allégorie qui incarne les problématiques actuelles concernant l’écologie.

…………………………………………………………………………………………………………..

Né en 1961 à Tivaouane, Ndary Lo vit et travaille toujours au Sénégal. Après des études d’anglais, il suit une formation à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Dakar.

 

En +:

Galerie Guigon
39, rue de Charenton
75012 Paris   – Métro Bastille

http://www.galerie-guigon.com/expo/02/10/2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :