Être ou ne pas être Charlie?

Être ou ne pas être Charlie? Telle est la question actuelle qui taraude de nombreuses personnes dans la société française.

Ces dessins satiriques, ironiques et dépréciatifs jalonnent donc notre histoire comme autant de petits cailloux placés par les humbles sur le chemin des grands. (1)


Je-suis-Charlie-David-Kawena

Source de l’image : Page Facebook de David Kawena © David Kawena

L’émotion fut  vive face aux assassinats des dessinateurs satiriques et journalistes du journal Charlie Hebdo.

Dimanche dernier, des marches pour la liberté d’expression et contre le terrorisme ont été organisées un peu partout en France.

Pas moins de 3 millions de personnes sont descendus dans la rue de Paris pour manifester leur solidarité et leur soutien aux familles des victimes des derniers événements tragiques qui ont secoué l’Île-de-France.

Une seule expression, une seule formule semble habiter la conscience nationale: « Je suis Charlie ».

Qu’est-ce qu’être « Charlie » ?

Est-ce soutenir le journal satirique Charlie Hebdo qui existe depuis 1970 qui est/était dans une impasse financière, en l’achetant à chaque parution, en « likant » toutes les publications qui y sont relatives sur les réseaux sociaux, en défendant le journal devant la critique ? « Être  Charlie » est-ce devenir un fan inconditionnel du journal depuis le mercredi 7 janvier 2015 ? « Être Charlie » est-ce être islamophobe ? Raciste ? Sexiste ?    « Être Charlie » est-ce être un citoyen français conscient ? Est-ce être nationaliste ?…

Vendredi, des élèves de plusieurs établissements scolaires ont refusé de respecter la minute de silence nationale en hommage aux victimes du journal Charlie Hebdo. Les instituteurs et autres professeurs relatent les faits, insistant sur leur impuissance face à la réaction de ces jeunes citoyens français.

Le « Être ou ne pas être Charlie » s’illustrerait-il dans ces « territoires perdus de la République »(2) ? Les médias semblent s’emparer de ces faits afin de mettre en évidence l’échec de la cohésion sociale dans l’effort de commémoration.

Qui sont ces jeunes personnes qui vont contre la Nation, qui sont contre la République ? Tous musulmans ? (3)

Quelle est cette France solidaire qui clame haut et fort qu’elle est « Charlie » en ripostant face à la menace et aux violences terroristes?

Est-ce la même France qui a défilé durant « la marche des Beurs » de 1983 ?

2981570 Source de l’image: Web

La police, CRS, le GIPN, le GIGN sont aujourd’hui remerciés, adulés voire même embrassés par un peuple français qui sent protégé, en sécurité et libéré comme à l’heure de la Libération.

Les pierres lancées aux forces de l’ordre durant Mai 68 résonnent dans une autre histoire de France, dans un méandre social oublié. La balance est inversée : des chefs d’Etats occupent l’espace public et participent à une marche, dans la rue. Pour la liberté, contre le terrorisme, et le peuple exprime tout sa tendresse aux forces de l’ordre.

J’ai été secouée par ces événements qui se sont passés « près de chez moi, presque sous mon nez » (4), j’ai respecté la minute de silence qui m’a été imposée dans le métro, mais je n’ai pas pris le chemin à la marche, empruntant un sentier sinueux de la République qui oscille entre l’ «être ou ne pas être Charlie », toujours à sa recherche.

 

Suivez african links sur Facebook // Twitter

En +:

(1) Anne Duprat, Histoire de France par la caricature, Editions Larousse, Paris, 1999.

(2) En référence au titre de l’essai Les territoires perdus de la République : Milieu scolaire, antisémitisme, sexisme Editions Mille et une nuit,  2002

(3) En référence à l’article  Écoles: quand la minute de silence « part en vrille »  : « Elle justifiait tout par Allah: c’est Allah qui l’a dit, c’est Allah qui l’a voulu, c’est tant pis pour eux ils l’ont cherché »

 (4) Suprême NTM – C’est arrivé près d’chez toi (Live)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :