Icônes en question : Mohamed Ali

Jeu-concours : 2 x 2 places* sont à gagner pour aller voir le spectacle   « M’appelle Mohamed Ali » à la Maison des Métallos.

Rendez-vous sur la page Facebook d’african links ici.

 

* (1) Les invitations sont valables le 25 juillet 2015 à 19h.

  (2) Jeu-concours jusqu’au 23 juillet.

photo_etienne_minoungou_-_credit_olivier_blinEtienne Minoungou © Olivier Blin 

Le 30 octobre 1974, ex – Zaïre, stade Tata Raphaël, un rendez-vous sportif historique : « The Rumble in the Jungle », un combat mythique qui opposera Mohamed Ali à George Foreman.

Des sommes importantes d’argent, un certain pouvoir et la victoire sont en jeu pour cette rencontre de taille, sur laquelle Mobutu compte énormément pour faire rayonner le pays sur la scène internationale.

 

Mohamed Ali, une icône intemporelle

IMG_3288

Muhammad Ali,  Kinshasa, 1974 © Oscar Memba Freitas (vu à l’exposition Beauté Congo-  1926-2015 – Congo Kitoko)

Sur cette photographie d’ Oscar Memba Freitas, nous pouvons voir Ali montrer à un petit garçon les bases de la boxe anglaise.

Proche du peuple, sensible à la cause des Noirs et militant, Mohamed Ali est très vite reconnu comme une figure très importante en ce qui concerne la lutte des droits civiques aux Etats-Unis, mais également en tant que sportif politisé.

Son refus de s’engager dans l’armée pour partir faire la guerre au Vietnam restera marqué dans l’histoire.

 

 Focus # 3 : « Bewtiful and Stwong » (1971) de Peter Saul

When We Were Kings

 

Du mardi 21 au samedi 25 juillet à 19h, la Maison des Métallos présente la pièce de théâtre « M’appelle Mohamed Ali ».

Dieudonné Niangouna a écrit la pièce tandis que Jean Hamado Tiemtoré a élaboré la mise en scène et la scénographie ; nous retrouvons le comédien Etienne Minougou sur scène qui boxe avec les mots pour faire renaître sous les yeux du public, le héros d’une époque, une légende intemporelle qui a su marqué toutes les générations.

Il s’appelait Cassius Clay, pour renaître sous le nom de Mohamed Ali après s’être converti à l’Islam. Etienne Minougou s’appellera à son tour Mohamed Ali, l’espace d’un moment pour nous faire re-découvrir cette icône sous un nouvel angle.

Le combat durera 1h25, pour l’un des meilleurs soins ensuite : l’apéro offert.

La pièce de théâtre continuera sa tournée en novembre 2015 (du 11 au 22), au Théâtre Gérard Phillippe (Saint-Denis).

 

En + :

 http://www.maisondesmetallos.org

Publicités

Un commentaire

  1. Ping : Mohamed Ali (1942-2016) en 3 oeuvres |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :