Et il fut le National Museum of African American History & Culture

Le 24 septembre dernier, avait lieu l’inauguration du National Museum of American History. Des invités d’honneur se sont succédés à cette occasion : Oprah Winfrey, Will Smith, la chanteuse Patti Labelle, l’ancien président des Etats-Unis George W.Bush ou encore le révérend Dr.Calvin O. Butts III entre autres ; tous étaient réunis pour la célébration de cette institution majeure qui s’inscrit dans une parfaite logique de dialogue des cultures au XXIème siècle.

 © National Museum of African American History & Culture 

Retour sur l’inauguration du National Museum of American History.

Situé à Washington D.C., capitale des Etats-Unis, le National Museum of African American History & Culture représente le 19ème musée lié à l’institution du Smithsonian, après le National Museum of African Art (1979) ou encore leNational Museum of the American Indian (2004).
La projet du National Museum of African American History & Culture germe en 1915 sur l’initiative d’un groupe de vétérans Africains-Américains de la Guerre de Sécession. Ce n’est qu’en 2003, que le musée est créé sous le mandat du Président George W.Bush.

unspecified-3  © National Museum of African American History & Culture

L’équipe qui a conçu le National Museum of American History était composée des architectes Phil Freelon, David Adjaye, Max Bond et de l’agence Smith Group JJR. L’architecture du bâtiment présente un parfait compromis entre traditionnel et contemporain avec un travail sensible d’intégration de l’édifice dans un environnement naturel, sa référence à la culture Yoruba – Cariatide Yoruba – sur l’extérieur, et enfin un hommage aux ouvriers travaillant dans les usines de ferronnerie du sud des Etats-Unis, pour ce qui concerne le maillage de la façade extérieure.

Les collections du musée se divisent en trois thématiques principales : « histoire », « culture » et « communauté ». Des expositions majeures abordant l’histoire de l’esclavage, la musique et l’art contemporain, mettent à l’honneur de grands noms ainsi que des icônes Africaines-Américaines du sport, des médias et de différents domaines.

La retransmission parisienne de la cérémonie s’est déroulée, le même jour en simultanée au Musée Dapper (75016 Paris), rassemblant des membres de l’ambassade des Etats-Unis et des personnalités comme Rokhaya Diallo, Doudou Diène ou Curtis Young.

2010_60_1_25_001National Council of Negro Women Photograph of women and children at voter registration motorcade
September 8, 1956 ©Cox Studio, Collection of the Smithsonian National Museum of African American History and Culture, Frances Albrier Collection

La résonance de cet événement est mondiale, tant l’histoire et la culture Africaine-Américaine a eu un impact sur l’ensemble des cultures du monde entier. Les courants artistiques tels que le mythique Black is Beautiful, les luttes pour les droits civiques, des célébrités de Joséphine Baker à James Brouwn, Mohamed Ali, Malcom X, James Baldwin… Cette culture est riche et jouit aujourd’hui d’une institution pour en faire sa promotion.

Missions nationale et internationale

Dans son discours lors de l’inauguration, le Président Barack Obama a repris une déclaration de l’historien John Hope Franklin (1915-2009) : « de bons antécédents constituent une bonne base pour un meilleur présent et un meilleur futur. » *

Les ambitions du National Museum of American History s’appuient sur la volonté d’apporter une opportunité d’approfondir les connaissances de la culture Africaine-Américaine et d’en définir une identité, dans un contexte contemporain de globalisation culturelle.

 Published by theTheatre Royal, Newcastle. Playbill for Ira Aldridge in Othello and The Slave at the Theatre Royal
1857
ink on paper. Collection of the Smithsonian National Museum of African American History and Culture
Public domain
.

Qu’est-ce que les Africains-Américains ont-ils à raconter aujourd’hui au reste du monde, à l’heure où le hastag #BlackLivesMatter s’empare des réseaux sociaux ?

Quels sont les dessous de ces histoires passée et présente des communautés noires des Etats-Unis ? Réponse dans les années à venir…

En +:

https://nmaahc.si.edu/

* « Good history is a good foundation for a better present anf future »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :