Lamentation – Kehinde Wiley au Petit Palais : Les derniers jours

Il s’agit de la première exposition personnelle de l’artiste américain Kehinde Wiley, présentée dans un musée français.

Lamentation dévoile une série de six vitraux, qui requestionne d’une certaine manière la dimension universelle de l’iconographie religieuse. Trois oeuvres monumentales  complètent cette exploration contemporaine inédite du religieux.

Jusqu’au 15 janvier 2017, au Petit Palais, 75008 Paris.

wiley-mary-comforter-v1-ok Kehinde Wiley, Mary, Comforter of the Afflicted I, 2016
Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles. © Kehinde Wiley studio.

wiley-st-mary-hd Kehinde Wiley, St. Mary, 2016
Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles. © Kehinde Wiley studio.

wiley-virgin-and-child-hd

Kehinde Wiley, The Virgin and Child Enthroned, 2016
Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles. © Kehinde Wiley studio.

Kehinde Wiley, Mary, Comforter of the Afflicted II, 2016
Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles. © Kehinde Wiley studio.

En +:

Sur african links Kehinde Wiley à la Galerie Daniel Templon

http://www.petitpalais.paris.fr/expositions/kehinde-wiley

#tbt Follow Us on Instagram

capture-decran-2017-01-14-a-09-12-00

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :