De la fiction à l’utopie, il y a un interstice réel pour explorer les identités. (1)

This is Utopia, to Some met à l’honneur les artistes Steffani Jemison & Justin Hicks, Isaac Kariuki & Tamar Clarke Brown, Chloé Quenum et Martine Syms. L’espace parisien de la Fondation Kadist devient un champ expérimental contemporain de la pluralité des identités. Différentes disciplines interagissent et concourent à apporter des éléments de réponse à la question de la réappropriation culturelle. Musique pour le duo Jemison-Hicks, la vidéo pour Martine Syms, l’artisanat d’art pour Chloé Quenum et enfin Internet et les réseaux sociaux pour Isaac Kariuki et Tamar Clarke Brown. Tant d’outils et de médias qui d’une même voix contemporaine repoussent les limites de l’art.
La Fondation Kadist et la commissaire d’exposition Elise Atangana présente ensemble l’exposition This is Utopia, to Some.

  ph.: Aurélien Mole.

Dès les premiers pas dans l’exposition, une installation vidéo des plus spectaculaires ouvre les portes utopiques de la réalité.
Comédie, télé-réalité, réalité? Une jeune femme noire est filmée chez elle, dans son intimité, et lors d’un rendez-vous chez le dentiste. Rien de bien extraordinaire jusqu’ici. Cependant, le spectateur la suit dans un étrange parcours audiovisuel, ponctué d’onomatopées émotionnelles. La chute? Elle est renvoyée chez elle car elle n’a pas de mutuelle pour prendre en charge l’intervention dont elle a besoin.

   Martine Syms, SHE MAD: Laughing Gas, 2017 –  This is Utopia, to Some, 2017  co-cur. Elise Atangana, Kadist,Paris, 2018, ph.: Aurélien Mole.

Entre des rires voire des fous rires et des actes réfléchis, s’érige la réflexion de Martine Syms qui rejoue, à sa manière, Laughing Gas un film d’Edwin Porter datant du début du XXème siècle. Du son, des images prises ici et là, des références à la culture Pop… Dans son remake, Syms interroge de manière subtile la condition noire contemporaine. Son récit vidéo gravite autour de références ultra-contemporaines, telles que des ouvrages, expressions – « For Us by Us « – des gifs, qui jouent et questionnent les enjeux politiques et culturels de Laughing Gas. Nous assistons à une mise en abîme digne d’une fiction tendrement déconcertante.

Syms renvoie la balle à Edwin Porter. Là où Bertha Regustus occupe l’un des tous premiers rôles au cinéma, tenu par une actrice afro-américaine Martine Syms, elle, interprète son propre rôle. Entre 1907 et 2017 qu’est-ce qui a changé: De Laughing Gas d’Edwin Porter à SHE MAD: Laughing Gas de Martine Syms, quel constat sur la condition économique des communautés noires aux Etats-Unis?
Ce cheminement à travers l’Histoire croise ces portraits de femmes noires, qui malgré le siècle qui les sépare, présentent des similitudes. Après un rendez-vous chez le dentiste suite à une rage de dents, l’hilarité due à l’anesthésie, semble être une réponse aux inégalités face à l’accès à la santé.

Les vitraux de Chloé Quenum semblent se fondre de manière parfaite dans le décor de la galerie. Réalisés à partir d’un motif de tissu wax, représentant un coq, ces dessins stylisés laissent le champ libre à l’interprétation des visiteurs.

 Chloé Quenum, Les Allégories, 2016, This is Utopia, to Some, 2017  co-cur. Elise Atangana, Kadist,Paris, 2018, photos : Aurélien Mole.

D’un trait naïf en plomb, à la fois lourd et maîtrisé, Chloé Quenum explore la richesse textile du wax pour transposer sur un vitrail. Les questions des supports et des techniques artisanales demeurent au centre de cette expérimentation conceptuelle menée entre le Bénin et le Togo. Le plomb et utilisé pour réaliser le dessin et vient au centre de la composition: matière qui ne sert que d’un point de vue technique traditionnellement. Le caractère figuratif des motifs textiles éclate pour ne laisser place que l’essentiel. Entre caricature et objet d’art, les oeuvres font écho à SHE MAD: Laughing Gas de Martine Syms dans un autre style, où l’écriture graphique tient toute son importance d’un point de vue identitaire.

 

En + :

Plus d’infos ici

Chloé Quenum (Née en 1983 à Paris, France) Vit et travaille à Paris, France.
http://www.galeriejosephtang.com/category/chloe-quenum/

Martine Syms (Née en 1988 à Los Angeles, Etats-Unis) Vit et travaille à Los Angeles, Etats-Unis.
http://martinesyms.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s