Qui est Ernest Mancoba? 3 choses à retenir sur cet artiste sud-africain!

La trajectoire d’Ernest Mancoba reste méconnue du grand public. Artiste, penseur et philosophe sud-africain, il a tracé son parcours d’artiste entre une Europe dont les idéaux on été fragilisés par la guerre, et un continent africain gangréné par les injustices du colonialisme.

Ernest Mancoba, Untitled, 1959.

Son oeuvre reste marquée par l’idéal d’un vivre ensemble empreint de la pensée Ubuntu; et cette volonté, à la fois douce et obstinée d’imposer la culture sud-africaine dans une histoire de l’art moderne qui feint d’élargir ses horizons.

L’exposition « Ernest Mancoba, Shall I Dance In A Different Society » du Centre Pompidou oscille entre peintures, sculpture, et des oeuvres sonores.
Les propos de l’interview filmée de l’historien d’art Hans-Ulrich Obrist résonnent entre oeuvres de l’exposition qui a convié différents artistes comme Myriam Mihidou, Chloé Quenum, Mo Laudi, Euridice Kala, Kitso Lelliott ou Kemang Wa Lehulere. Comme pour recontextualiser la pensée d’un artiste que son époque a rendu inclassable, voire incomprise.

Ernest Mancoba, Composition, 1940.

 

Ernest Mancoba, Bantu Madonna, 1929. 

3 choses à retenir sur Ernest Mancoba:

* Ernest Mancoba est sud-africain né à Johannesburg en 1904. A l’aube de la 2nde guerre mondiale, il arrive en France « … pour travailler, et spécialement pour penser, librement en tant qu’artiste »; et fuir une Afrique du Sud en proie à l’Apartheid.

* Ernest Mancoba et son épouse Sonja Ferlov Mancoba sont associés au mouvement artistique international CoBrA qui se veut révolutionnaire, qui voit le jour en 1948 dans le café Notre-Dame, quai St-Michel. « Co » pour Copenhague « Br » pour Bruxelles et « A » pour Amsterdam: les 3 villes d’origine des membres fondateurs comme Asger Jorn, Karel Appel, Constant ou encore Joseph Noiret… Ernest Mancoba demeure malgré tout, une figure invisible du mouvement.

 

* Ernest Mancoba a été grandement inspiré par les rituels africains de gravure sur bois. L’objectif de Mancoba est d’apporter une compréhension de la culture africaine à l’art européen, à travers son oeuvre qui reflète la philosophie Ubuntu.

En +:

Ernest Mancoba au Centre Pompidou

Sonja Ferlov Mancoba au Centre Pompidou

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s