Focus ‪#10: Rose Laurens and her African Myth

Mythique tube de 1982, Africa de Rose Laurens dépeint l’image d’une Afrique pleine de stéréotypes et de clichés.

Une savane humide, des hommes noirs à moitié nus et maquillés selon leurs coutumes traditionnelles, animaux sauvages: tous les ingrédients sont réunis pour nourrir l’imaginaire collectif.

Suivant une logique africaniste,  le réalisateur du clip vidéo et les paroles de Rose Laurens nous  font voyager dans une Afrique « sauvage » et mystique, durant près de 3 min 40.

Le titre Africa aurait-il contribué à véhiculer une image simplifiée et déconstruite de tout un continent qui présente une pluralité de cultures ?

N’est-il pas encore dangereux aujourd’hui de construire l’image de l’Afrique en s’appuyant sur son aspect global?

114801673

paroles:
Je suis amoureuse d´une terre sauvage
Un sorcier vaudou m´a peint le visage
Son gri-gri me suit au son des tam-tams
Parfum de magie sur ma peau blanche de femme

{Refrain:}
Africa
J´ai envie de danser comme toi
De m´offrir à ta loi
Africa
De bouger à me faire mal de toi
Et d´obéir à ta voix
Africa

Je danse pieds nus sous un soleil rouge
Les dieux à genoux ont le cœur qui bouge
Le feu de mon corps devient un rebelle
Le cri des gourous a déchiré le ciel

{au Refrain}

Dangereuse et sensuelle, sous ta pluie sucrée
Panthère ou gazelle je me suis couchée
Au creux de tes griffes je suis revenue
A l´ombre des cases je ferai ma tribu

Africa
J´ai envie de danser comme toi
Et d´obéir à ta loi
Africa, Africa

Je suis amoureuse d´une terre sauvage
Un sorcier vaudou m´a peint le visage
Son gri-gri me suit au son des tambours
Parfum de folie, magie de l´amour *

english

The  Rose Laurens’s hit from 1982, the song Africa depicts a picture which is full of stereotypes and clichés about the african continent.

A humid savanna, traditional makeups on half-naked Black men and wild animals: all the ingredients are put together to nourish the collective psyche.

Following an Africanist logical , the director of the video and Rose Laurens’ lyrics make us traveling  through a wild and mystic Africa, during nearly 3 min 40.

Did the song Africa contribute to convey a simplified and deconstructed image of an entire continent which has a plurality of cultures ?

Is it still dangerous today to build the image of Africa, based on its global nature?

Lyrics:

In dark deep jungle I hear the wild drumMy heart beats faster knowing my time’s come.The voodoo master waiting for nightfallDraws signs of magic on my white woman skin.

Africacharms me with her powerTakes my soul on the midnight hourAfricadancing till my body burns so hotCrying to the voodoo godAfrica

I am dancing bare food under a red sunMy sense is high to feel like emotion.Gazel or panther – I hear a lion roarThe voodoo goddes fills me with all her force.

Africacharms me with her powerTakes my soul on the midnight hourAfricadancing till my body burns so hotCrying to the voodoo godAfrica

In tribal dwelling I lie in cool shadeFrom heaven opened falling the sweet rain.From danger hiding between her sharp clawsA shadow is moving bow to the voodoo law.

Africacharms me with her powerCrying to the Voodo GodAfrica

In dark deep jungle I hear the wild drumMy heart beats faster knowing my time’s come.The voodoo master waiting for nightfallDraws signs of magic sacrifice woman.In dark deep jungle I hear the wild drumIn dark deep jungle I hear the wild drum

AfricaAfrica **

En + :

* http://fr.lyrics-copy.com/rose-laurens/africa.htm

**http://www.maxilyrics.com/rose-laurens-africa-(english-version)-lyrics-e20e.html

Publicités

Un commentaire

  1. Ping : 10 chansons qui ont mis l’ Afrique  à la mode | «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :