Who’s that girl?

french

« Si tu cherches la lune et que tu ne la vois pas, c’est qu’elle s’est cachée. » Proverbe nzιma

Passionnée par les arts visuels et la création contemporaine, particulièrement sur le continent africain…  Précédemment étudiante en Arts plastiques,  african links est mon espace d’expression.

IMG_3717 Joan Mitchell ‘Mon Paysage, 1967

Sensible à la création contemporaine, particulièrement sur le continent africain, Virginie Ehonian découvre le domaine de l’art contemporain africain, auprès d’André Magnin, pour enfin en connaître les rouages en étant chargée de missions au sein du studio de l’artiste pluridisciplinaire Barthélémy Toguo.

C’est au sein de Raw Material Company qu’elle se confronte au commissariat d’exposition. Virginie rejoint l’équipe de 1:54 la première foire internationale d’art africain contemporain, lancée par Touria El Glaoui, pour ses deux premières éditions, à Londres.

Entre arts plastiques, Coopération et histoire, ses thèmes de recherche s’articulent autour du concept d’africanité dans l’art contemporain, du statut de l’artiste africain  et de la perception de la femme noire dans la société française.

english

« If you are looking for the moon and you can not see it,  it is because it went into hiding. »  nzιma proverb

Passionate about visual arts and contemporary art, especially on the African continent … Previously Fine Arts student, african links is my  space of expression.

Sensitive to contemporary art, especially on the African continent, Virginie Ehonian discovers the field of contemporary African art, during a half-year-internship in André Magnin’s Parisian office, to finally know its essential mechanism , as  head of mission in the studio of the multidisciplinary artist Barthélémy Toguo.

During her journey at Raw Material Company ,  she dealt with curating methods. Virginie joined the team of 1:54 the first international fair of contemporary African art, launched by Touria El Glaoui, for its first two editions, in London.

Between visual arts, Cooperation and history, her research themes are about the concept of « Africaness » in contemporary art, the status of the  « African » artist and the perception of the black woman in the French society.

En + : ICI

5 Commentaires

  1. Helene Tissieres

    Un grand merci pour votre article sur l’exposition Dakar-Martigny: hommage à la Biennale d’art contemporain. Votre article en particulier met les mots justes sur les oeuvres et la scenographie ce qui me fait particulièrement plaisir.

  2. Bonjour, je travaille sur moadiga, un site de promotion de la photographie africaine. Je cherche des blogueuse ou du contenu concernant des évènements photographiques africains sur Paris. Le travail serait évidemment rémunéré 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s